Présentation d'EdC

Madame La Ministre



Créé en 1995, le club Entreprises dans la Cité (Association loi 1901) réunit des entreprises et des acteurs de la vie économique et sociale de la métropole nantaise et de la région Pays de la Loire.

Ses valeurs

- Le développement économique et social des territoires
- L'accès à l'emploi
- La prévention de l'exclusion

Son historique

- Création et soutien d'entreprises d'insertion : Point Service aux particulier, TOUBITRI, la     
  Boutique des Services d'Atlantis....
- Création d'associations agissant pour l'emploi et la création d'entreprises: Nantes initiative, 
  les GEIQ.....
- Actions spécifiques pour le développement économique et de l'emploi dans les quartiers
- Organisation et participation aux forums de l'emploi de l'agglomération nantaise avec le Plan
  Local pour l'Emploi puis les Maisons de l'Emploi : Place à l'Emploi d'Atlantis, Place Ô 
  Gestes.....

Ses objectifs

- Favoriser le rapprochement entre tous les acteurs de l'emploi,
- Communiquer et promouvoir les métiers de ses adhérents et de ses partenaires
- Encourager l'insertion dans l'entreprise des publics en difficulté.

Son ambition

Créer une dynamique en consolidant et en développant le réseau des adhérents d'Entreprises dans la Cité afin de les aider concrètement : 

- A identifier leurs attentes en matière d'emploi,
- A mieux faire connaître leurs activités et leurs filières métiers
- A faciliter l’intégration en entreprise

Cette ambition repose en priorité sur un principe: partir des besoins des entreprises pour chercher à les satisfaire en mobilisant l'ensemble des acteurs concernés autour de projets concrets.

Sa stratégie : aller à la rencontre des métiers qui recrutent

Il s'agit de travailler en priorité sur les métiers "en tension", c'est à dire ceux qui présentent les plus fortes inadéquations entre l'offre et la demande :

-  Les inadéquations "durables", il s'agit alors de valoriser les métiers qui "n'attirent" pas et   
    Pour lesquels les entreprises éprouvent des difficultés persistantes à obtenir des candidats à
    l'embauche.

-  Les inadéquations "conjoncturelles", il s'agit alors d'améliorer la "réactivité" du marché afin
    de répondre au plus vite aux offres ponctuelles des entreprises qui envisagent des
    implantations nouvelles et un développement d'activités.

-  Les inadéquations "structurelles", il s'agit alors de faciliter les reconversions de métiers en
    "extinction" vers de nouveaux métiers d'appel en s’adaptant à l’évolution des entreprises.

Afin de faire face à ces trois types de situations, les actions mises en œuvre par EdC tendent à réduire ces inadéquations en suivant deux axes principaux :

- Améliorer la connaissance des métiers en tension

- Favoriser l'accès à l'emploi des populations sensibles, diplômées ou non 

Dans ce cadre, les réflexions et les actions consistent à mettre en lumière :

- La réalité des entreprises, des filières et des métiers qu'elles proposent,
- Les conditions d'accès à ces métiers : aptitudes, goûts, formations.. ,
- Leurs conditions d'exercice : rythmes de travail, pénibilités, ambiances ...,
- Les rémunérations pratiquées,
- Les perspectives d'évolutions etc.,

Cette stratégie suppose une plus étroite collaboration avec les entreprises elles-mêmes et l’ensemble des autres acteurs de l’emploi et de l’insertion. Elle privilégie quatre types d'approche :

- Connaître la réalité des entreprises, des filières et des métiers qu'elles proposent,
- Développer les relations entre les acteurs de l'emploi et notamment un   
  rapprochement entre l'école et l'entreprise.
- Découvrir le monde de l'Entreprise et de ses métiers
- Analyser des inadéquations entre l'offre et la demande en vue de les réduire

Sa méthode

La réussite découle de la mise en œuvre d'une méthode qui se veut pragmatique. Pour répondre de manière efficace aux besoins exprimés par les entreprises et aux attentes des demandeurs d'emplois, il est indispensable d'organiser le travail collectif et la coordination de tous les acteurs:

- Le monde de l'éducation (lycées, collèges, grandes écoles, centres de formation etc.)
- Le monde de l'emploi (Maisons de l'emploi, Pôle Emploi, conseillers en orientation etc.)
- Le monde des associations (accompagnements, insertion, etc.)

Cette méthode repose sur une organisation par projets qui permet :

- La mise en place  d'un pilotage et d'une coordination visibles,
- L'identification d'une finalité partagée,
- L'énoncé d'objectifs bien définis,
- La fixation d'une échéance,
- Le suivi et le cadrage de l'ensemble.

En 2013, EdC compte plusieurs dizaines d’adhérents : des entreprises, une école, un organisme de formation et personnes physiques.

Composition du Conseil d’Administration au 1er janvier 2013 :

Philippe CAU (AFPI) / Nathalie COLOMBIER (INSERIM) / Thomas DENECHEAU (VINCI) 
Jean-Louis DUTERTRE (IDMA) / Stéphane GORIUS (ATAO) / Frédérique GOUPILLEAU (VINCI)
Jean-Michel GUIST’HAU (FOR’ACTION) / Christiane PERRAIS / Philippe PERRAIS
Jean-Louis PETERMAN (ERDF) / Robert POISSON (CIO Nantes Beaulieu) / Didier RONTE (Objectif Horizon)
Laurence SEETEN (EDF) / Alain ZIVY

+ 2 invités permanents :
1 Représentant des Outils Territoriaux de NANTES METROPOLE
1 Etudiant de SCIENCESCOM 

EdC entretient et développe d’étroites relations avec nombre de partenaires :
Préfecture et services de l’Etat, Education Nationale (Rectorat, CRDP, Onisep, Carif-Oref), Conseil régional des Pays de la Loire, Conseil général de Loire Atlantique, Nantes Métropole, Ville de Nantes, Maison de l’Emploi, Mission Locale, Ecole de la 2° Chance, la CARENE, la Ville de Saint-Nazaire, les Apprentis d’Auteuil, l’EPIDE, les Clubs d’Entreprises Face Atlantique, Escalade, le Club de Jeunes Dirigeants, le Club des Partenaires de Saint Herblain, IMS etc.

Pour répondre aux besoins de ses adhérents l'organisation du travail de l'association repose sur deux pôles complémentaires :

La connaissance des Métiers qui recrutent
L’intégration et la culture d’entreprise

1/ La connaissance des Métiers qui recrutent

Les projets et actions conduits par EdC ont pour objectifs d’améliorer la connaissance des entreprises et des métiers. Pour cela EdC intervient de différentes manières :

- Production de films. A ce jour six films déjà produits "Métiers à la Une" : Monteur réseau  électricien, Opérateur de production, Service à la personne, Plombier, Boucher, Coffreur Bancheur et les Métiers du Développement Durable autour de l'Estuaire.

- Production d'une émission de télévision en partenariat avec Télénantes : Métiers à l'Ecran
En partenariat avec l'ONISEP, le Carif-Oref et Pôle-Emploi

- Conception et organisation du premier festival des films sur les métiers à Nantes "Métiers à l’Affiche" en partenariat avec l'ONISEP et le Carif-Oref- Organisation et participation à des forums : Places Ô Gestes
(6 éditions), Place à l’Emploi (6 éditions), Forum de la Gendarmerie (3 éditions) : Préparation de CV, simulations d’entretiens d’embauche, coaching, etc.

2/ L’insertion et la culture d’entreprise :

L’objectif d’EdC est de permettre par des actions concrètes le rapprochement du monde de l’entreprise et de celui de l’insertion :

- Action de recrutement par la qualification de monteurs électriciens (FARELEC 1) en partenariat avec deux entreprises ERDF et INEO ainsi que le Conseil régional, le Conseil général, l’AFPA et le GRETA.

- Action de recrutement par la formation en alternance de coffreurs bancheur en partenariat avec Vinci Construction France et son centre de formation CESAME de Saint Nazaire ainsi qu’avec le Conseil régional et le Conseil général.

- Partenaire du chantier d’insertion OCEAN pour la promotion de parcours "passerelle" destinés à favoriser le passage du monde de l’insertion à celui de l’entreprise.

- En préparation un projet d’intégration des jeunes "décrocheurs".
 
Dernière modification : 14/03/2017